Association,  Ptits amis

Les p’tits amis n°5

La cinquième séance a eu lieu le samedi 18 décembre 2021. Elle est consacrée au moyen-âge, à la monnaie, aux chevaliers et leurs armures.

Repère chronologique

Alain nous parle du moyen-âge. Le début de cette période est marqué en France par le baptême de Clovis vers 498. Il s’étend sur une période de mille ans.
C’est pendant cette période qu’apparaissent les chevaliers, ils sont équipés de cottes de maille, de boucliers et d’armure. Leurs chevaux ont aussi parfois des armures.
Les pièces d’armures qui recouvrent tout le corps de plaques de métal apparaissent progressivement au XVème siècle.

À la rencontre du chevalier

Nous rejoignons Corentin et Louis qui ont exposé les éléments de la tenue d’un chevalier.
Parmi les différentes pièces, les p’tits amis doivent deviner leur emplacement dans la tenue du chevalier.

Autrefois, les chevaliers étaient équipés de cottes de maille pour protéger le corps et la tête et d’un bouclier. Cette protection n’était pas suffisante contre les flèches et les armures sont apparues à partir du XVème siècle.

Corentin nous présente chaque pièce d’équipement et prend le rôle d’écuyer pour vêtir le chevalier (écuyer : gentilhomme qui accompagne et assiste le chevalier au Moyen Âge).

Le chevalier revêt tout d’abord un « gant bison » sur le torse et les jambes, c’est un sorte d’épais gilet matelassé en lin.

Ensuite, le chevalier doit mettre une brigandine. Il s’agit d’une veste pour protéger le haut du corps, l’intérieur est recouvert de petites plaques de métal articulées comme une carapace de homard. L’extérieur est en velours. La brigandine a succédé au plastron qui ne protégeait pas suffisamment le dos.


Puis, le chevalier doit mettre les bras d’armure. Ces bras d’armure comportent des rouelles fixées au niveau des coudes pour une meilleure protection, elles permettent de dévier les pointes d’armes ou de flèches. Puis viennent les gantelets, des gants épais sur lesquels sont fixés une protection articulée en métal.


Avant l’apparition des casques en métal, la tête était protégée par une cotte de maille appelée cervelet.
Deux types de casque sont présentés :

Le bouclier a également évolué au fil du temps, au niveau sa dimension et de son sens d’utilisation

Le grand bouclier assure une protection pour les chevaliers en cotte de maille. La taille du bouclier est plus petit pour les chevaliers en armure. Les boucliers sont en bois et bordés de cuir pour éviter les entailles.

L’équipement complet du chevalier pèse une quarantaine de kilo.

Nous remercions Corentin et Louis pour cette présentation immersive sur l’armure et l’équipement des chevaliers.

Atelier

Les p’tits amis ont pu confectionner un chevalier articulé en papier ou s’essayer à la gravure de monnaie.